Analyse fonctionnelle.

L’analyse fonctionnelle consiste à :
  1. recenser ;
  2. caractériser ;
  3. ordonner ;
  4. hiérarchiser ;
  5. valoriser ;
les fonctions de ce qui est, ou sera, fourni à un utilisateur pour répondre à son besoin.

Identification des fonctions

Milieu environnant

Le milieu environnant (terrain ; web), la vie quotidienne, idées de base, gestes de base, de ce qui est, ou sera, fourni à un utilisateur (acteurs ; pilotes ; cadres) dans un kernel d'OS web 4.0, pour répondre aux besoins de l'utilisateur :
sont :
  • l’ensemble des composantes :
    • physique, cognitives, psychologiques, neuroscientifiques humaines
  • en relation avec ce qui est, ou sera, fourni à un utilisateur ;
  • en réponse aux besoins, aux envies, de l'utilisateur ;
  • pendant le cycle de vie du couple (biopuces ; citoyen) :
    • état de conscience de l'Un-dividu (biopuces ; citoyen) ;
      • Taux d'occupation (%) du courant de pensées (projections) exogènes dans le courant de pensées de l'Un-dividu ;
      • Temps d'occupation (%) du courant de pensées (projections) exogènes dans le courant de pensées de l'Un-dividu ;
    • identité de l'Un-dividu (biopuces ; citoyen) ;
    • culture ;
    • libertés fondamentales ;
    • ... ;
    • utilisateur ;
    • dépanneur ;
    • concepteur-réalisateur ;
      • matière d’œuvre (tant mise en œuvre que produite) ;
      • énergie ;
      • ... ;
    • hygiène de vie.
Fonctions de service « FS »

Une FS est l’action d’un sujet (Lëon ; Edil ; ... ; Un-dividu) pour répondre au besoin d’un utilisateur.

Remarque :

Une FS se traduit par :
  • une relation entre le sujet avec au moins une composante du milieu environnant :
    • (utilisateurs ; dépanneurs ; ... ; concepteur-réalisateur).
Pour répondre à un besoin, on peut avoir une ou plusieurs FS.

Recensement des FS

Le recensement des FS d’un sujet nécessite, au préalable :
  • la définition précise d’une frontière :
    • entre le sujet étudié et le milieu environnant.
Méthode d’inventaire systématique
du milieu environnant
le sujet d’étude

  • Identifier toutes les composantes du milieu (environnant le sujet) ;
  • Établir toutes les relations entre :
    • le sujet ;
    • les composantes du milieu environnant ;
  • Chaque relation entre :
    • le sujet ;
    • une composante ;
      • du milieu environnant ;
  • détermine une fonction.
Milieu environnant le sujet

Diagramme « Pieuvre »

Frontière

Établissement des FS

  • relation : sujet - une composante de la pieuvre ;
  • relation : sujet - deux composantes de la pieuvre.
Classifications des FS

Suivant l’objet de l’analyse fonctionnelle, on peut classer les FS :
  • soit par leur nature « FN » ;
  • soit par leur importance « FI ».
Classification par nature

Les FS peuvent correspondre à des fonctions d’usage « FU » ou des fonctions d’estime « FE ».

Par exemple, pour des lunette :
  • une FU est « corriger la vue » ;
  • une FE est « plaire ».
Classification par importance

Les FS peuvent être hiérarchisées :
  • en fonctions principales « FP » ;
  • en fonctions complémentaires « FC ».
Fonctions principales

Ce sont les fonctions qui :
  • justifient la création (solution d'un besoin).
Remarque :

Une « FP » est :
  • une relation entre au moins deux composantes de la pieuvre ;
par l’intermédiaire du sujet.

Fonctions complémentaires

Toutes les fonctions (autres que les FP) sont des fonctions complémentaires « FC » (solution d'une envie)

Remarque :

Une FC est une relation entre le sujet et un élément de la pieuvre.
Une FC :
  • adapte le sujet (processe ; état ; comportement) ;
à la composante considérée de la pieuvre.

Formulation des fonctions de service

Une FS doit être exprimée par un verbe à l’infinitif suivi d’un complément.

Exemple : [gérer] [les forces]

Critères d’appréciation

Ces critères permettent d’apprécier :
  • la manière dont une fonction doit être respectée.
Remarque :
  • Un critère d’appréciation doit être accompagné de :
    • spécifications :
      • permettant de fixer le niveau d’exigence requis.
  • Si le niveau de critère d’appréciation est une grandeur mesurable :
    • il est parfois nommé « performance ».
  • Afin de permettre l’optimisation du sujet :
    • donner, dans la mesure du possible, une indication de flexibilité ;
      • pour les niveaux d’exigences.
Contraintes

Les contraintes sont des limitations à la liberté.

Exemple :
  • délai pour l’étude ;
  • interchangeabilité ;
  • respect de règlement ;
  • marché (exigence de conception pour un coût objectif).
Fonctions techniques « FT »

Une FT est une action interne entre les constituants d’un sujet défini par le concepteur-réalisateur
dans le cadre d’une solution pour assurer les FS.

Exemples de FT :

FT1 : mettre en position et maintenir.
FT2 : refroidir.

Remarque :

Cette FT n’est justifiée que par l’obligation de construire le sujet, c’est pourquoi on la désigne aussi « fonction de construction ».

Suivant la frontière choisie les FT d’un constituant appartenant à un sujet sont les FS de ce constituant pour son propre concepteur-réalisateur (points de vue).

Par exemple :

FT2 : refroidir, est une FT pour l’utilisateur
mais une FS pour le concepteur-réalisateur.

Dans le cas d’un procédé, il peut s’agir des actions à entreprendre pour obtenir :
  1. changement d'état de conscience :
préambule ; relaxation ; induction ; transe
  1. transformation durable des profils :
  • de personnalités ;
  • biométriques ;
en procédant aux actions à entreprendre :
  • ancrages de ressources ;
    • chaînes génératives ;
marquages analogiques sous transe profonde.



 
Le propriétaire de cette page Web n'a pas activé l'extra "Liste top"!
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 137416 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=