Art dapprendre 23
Méthode de Désensibilisation
Travail Préparatoire
 
- installez-vous confortablement avec un crayon ainsi que quelques fiches de cahier ;
- essayez de vous remémorer une situation d’examen où vous vous êtes senti anxieux(se) ;
- écrivez sur une fiche cette situation ou cette expérience :

     - quel est le sens de l'acte ?
     - que que tu fais de l'expérience ?

Questions générales
:

- Qui parle ? Vous ;
- A qui ? L'examinateur ;
- Pour dire quoi ? Pour démontrer l'acquisition de vos ressources ;
- Avec quel résultat ? La réussite ;

Etat au début de l'expérience :

- Quels sont les personnes impliqués ? L'examinateur avec vous ;
- Où, quand a lieu l'expérience ? Le jour de l'examen, au Centre ;
- Quels sont les liens entre les personnes ? 4 pièges du couple (vous ; examinateur) ;

On éveil votre attention sur l'intérêt de combattre les croyances qui limite dans l'acte grâce à votre tripode de poche personnel (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir).

Notre désire est que vos Réflexes Cognitivo-Comportementales vous permettent de réussir vos examens.

L'examinateur est là pour vérifier l'acquisition de vos ressources en examinant si vous énoncez clairement (idées ; principes ; méthodes ; orientation de la production) se qu'il concoit bien comme si les mots pour le dire viennent facilement.

- Que s'est-il passé avant ? Vous avez étudié, révisé comme vous vous êtes entraîné à réussir vos examens ;
- Quel est le sens de l'acte ? Le Développement personnel de vos ressources ;

Que se passe-t-il dans l'expérience ?

- Que font les personnes ? Vous vous parlez ;
- Que disent-ils ? Vous échangez des informations sur un thème précis ;
- Que pensent-ils ? (Equilibre ; lucidité ; cognition) ;
- Quelle est la situation à la fin de l'expérience ?
  Vous êtes calme, réceptif, détendu. Heureux de cette rencontre ;

Autres intérêts de l'expérience.

Il convient, quel que soit l'expérience, de s'interroger sur l'intérêt de l'expérience pour votre équilibre comme pour votre développement grâce à votre tripode de poche personnel (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir) ;

**************************

Maintenant, passez à une autre situation qui vous à causé les même RCC.
Ecrivez cette deuxième sur une autre fiche, poursuivez ainsi les mêmes RCC.
 
Vous pouvez avoir 2 ; 3 ou 5 fiches.
 
Cela vous demandera un peu de temps mais le jeu en vaut la chandelle.
 
Il ne s’agit pas, sur chacune des fiches, d’écrire une page mais simplement de décrire sommairement la situation, afin que vous puissiez vous en souvenir lorsque vous les consulterez. Généralement 2 à 3 lignes suffisent.
 
Si vous avez du mal à vous remémorer des situations :
 
- détendez-vous fermez les yeux, essayez de revivre un peu dans votre passé.
 
Vous pouvez pour cela vous servir d’un « fil conducteur ».
C’est-à-dire, reprendre un événement dont vous vous souvenez.
Vous l’utiliserez pour remonter petit à petit dans votre passé.
Retrouvez, ainsi, d’autres situations qui vous ont causés les même RCC.
 
Une fois ce travail terminé, numérotez chacune de ces fiches en partant de celle où l’anxiété est la moindre pour en terminer par celle où l’anxiété (RCC) est la plus forte. Ainsi, la fiche n°1 relatera une expérience où l’anxiété (RCC) a été la plus faible.
 
Ces fiches constituent un travail préparatoire, vous les consulterez au cours de vos séances de désensibilisations une fois dans l'(asso ; ruche), pendant l'attente, faites quelques respirations profondes. Soyez zen.

Calmez-vous. Ne perdez pas de vu votre tripode de poche personnel ! 

Dans tout les cas, procèdez par Analyse fonctionnelle ascendante dans le sens ou l’analyse est conduite, c’est-à-dire, en partant du plus général (la base) :
 
- Idées de base ;
- Principes de base ;
- Méthodes de base ;
- Orientation de la production (ligne d'action).

vers le plus en plus détaillé, grâce à une méthode telle :

P3RS
PUA
Phrases courtes faciles à mettre en image
Pensées Positives

Avant d’aborder l’analyse il est nécessaire de définir :

- la frontière du système étudié (c’est-à-dire les limites du système) avec la pieuvre.
- le "point de vue" choisi pour la représentation (il est en effet possible d’effectuer différentes représentations en fonction de l’usage).
 
Conseils avant la 1ère séance
 
La RD constitue l’entraînement de base de la Désensibilisation.
Pour en tirer le meilleur profit, il est nécessaire de savoir se relaxer.
 
Avant de commencer la Désensibilisation, faites quelques séances de RD (3 ou 4) afin de vous familiariser avec la RD.
 
Il est souhaitable, surtout au début, d’utiliser un enregistrement numérique sur laquelle est enregistrée une séance de RD.
 
Séance de Désensibilisation
 
- installez-vous confortablement, de préférence allongée sur un lit ;
- relaxez-vous à l’aide d’une séance de RD ;
- prenez la fiche n°1 où est relatée l’expérience où l’anxiété (RCC) a été la plus faible, lisez-la ;
- fermez les yeux, essayez de vous représenter avec le plus de force possible la scène qu’elle décrit.
- essayez d’y être présent par l’imagination : vous la voyez se produire, vous la revivez réellement.
 
Si, à ce moment, vous éprouvez une légère anxiété (RCC), cessez immédiatement l’évocation de la situation...reprenez la RD.
Faites quelques respirations profondes en laissant vos muscles se détendre.
Imaginez-vous réceptif, dans un endroit paisible, au milieu de la nature.
 
- une fois détendu à nouveau, attendez quelques secondes...reprenez la même fiche, lisez la...imaginez une seconde fois la scène qu’elle décrit.
 
Si vous éprouvez à nouveau de l’anxiété (RCC), interrompez une nouvelle fois l’évocation...reprenez la RD.
 
Il est nécessaire de recommencer autant de fois qu’il le faudra.
Jusqu’à ce que vous puissiez être en mesure d’imaginer...la scène décrite sur votre fiche...sans éprouver la moindre gène ou anxiété (RCC).
 
Ceci peut vous demander 2 ; 3 ; 4 ou 10 séances, mais il est nécessaire de poursuivre l’expérience, de mener l'action jusque lorsque le résultat est atteint.
 
Ensuite, et seulement ensuite, passez à la fiche n°2 en respectant le même processus pour continuez de la sorte jusqu’à épuisement de toutes vos fiches.
 
En règle générale, il est recommandé de ne traiter qu’une fiche par séance.
 
Il est possible qu’en « revivant » une scène, vous n’éprouviez aucune gène ni anxiété (RCC). Dans ce cas, détendez-vous quelques instants...passez à la fiche suivante.
 
Il est conseillé de ne pas faire durer ces séances plus de 45 mn.

Vous pouvez les pratiquer :

- chaque jour ;
- tous les 2 jours ;
- seulement 2 fois par semaine ;

en fonction de votre désir de triompher plus ou moins vite de ces RCC.

Lorsque vous commencez une séance, reprenez la fiche où il vous à été possible de vous détendre...ne plus connaître d'anxiété (RCC) à son évocation au cours de la précédente séance.

Cela vous permet de vérifier que la scène déjà traitée a été résolue totalement.
Cela vous permet de vous mettre dans un état psychobiologique de réussite.

Quand vous aurez terminé votre entraînement, c'est-à-dire, quand vous aurez traité toutes vos fiches, vous découvrirez avec plaisir que vous pouvez "vivre" calmement, zen, grâce à votre tripode de poche personnel (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir).

Quand vous aurez traité toutes vos fiches, vous pourrez, afin de renforcer encore ce traitement, projetez votre imagination dans l'avenir pour vous voir parfaitement calme, détendu, en train de passer votre examen avec succès. Cet exercice est expliqué en Dynamique Mentale, "VisualMe".

Vous devrez répéter cet entraînement plusieurs fois afin qu'il vienne encore renforcer vos séances précédentes.
 
Le propriétaire de cette page Web n'a pas activé l'extra "Liste top"!
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 138857 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=