Centre Formation web 4.0_2
La science remplit là son rôle
  • La science rapproche le peuple (autorité souveraine dans les États de droit) :
    • toujours un peu plus près ;
      • de la réalité de l'état, des ressources produites ;
        • par le milieu environnant ;
          • telle que nous la percevons ;
            • grâce à nos cinq sens, notre hyperespace mentale personnel.
Neutralité de point de vue (propriétaire ou libre) pour aider le peuple à décider, à voter…c'est-à-dire, permettre à tout un chacun de pouvoir vérifier si une liste de solutions, d'idée, résiste à la confrontation :

prévisions (théorique)/résultats (pratique)

de l'expérience de tout un chacun, parmi tout un chacun.

Telle est l’injonction :
  • donnée aux experts, aux pouvoirs grandissants, de l’autorité reconnue souveraine propriétaire de portefeuilles de brevets en bioingénierie comme de couple (terrain ; web) privés dans les États Unis d'Europe ;
du peuple, par le peuple, pour le peuple.

À tel point que, dans l’antre des Agences chargées des évaluations ainsi que des certifications, l’on s’écharpe, à coup de protocoles et d’angles de vue permettant de…ne rien voir !
  • Le procès du plaignant Charles Trojani :
    • docteur en psychobiologie des nanomondes libres, spécialiste dans l'éducation web 4.0 à distance, président de l’association loi 1901 kernel, à Marseille, France ;
  • contre des docteurs en médecine, gouverneurs, bioingénieurs :
    • du territoire numérique PACA-Corse (Tournante Médicale en 2004) ;
  • à propos des modes d’évaluation ainsi que des modes de certification :
    • des biopuces en nanomédecine ;
    • faisant l'objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge, grâce à un collectif du web symbiotique (nanosanté ; ... ; e-santé) ;
      • propriétaire (Capitaliste) ou libre (Open Source) ;
  • rappelle combien l’expertise contradictoire ainsi que pluraliste :
    • peine à s’installer.
Bref, le calcul est roi, car il rassure…malgré la crise sociale, économique ainsi que culturelle qui exhibe pourtant, dans les (terrain ; web), la folie de « la nuit sécuritaire » dans les collectifs web 4.0 civils propriétaires de portefeuilles de brevets en bioingénierie de la nanosanté.

À ce propos, charlestrojani, un des ardents fondateurs de l’association loi 1901 kernel, des nanomondes à Marseille, rappel un fait bien connue des espiègles DS du web symbiotique :
  • dans « La Fabrique de l’humain » :
    • le biopouvoir (expertise ; prévention ; coercition) seul ne suffit pas à créer ;
      • une microsociété schizophrénique démocratique ;
        • il nous faut tout le tripode (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir) !
Exemple :
  • Il s’agit d’un expert des nanomondes :
    • docteur en psychobiologie, praticien en hypnose ericksonienne, PNL, TCC ;
      • spécialiste des couples (rue ; web) d'OS web 4.0 civil de l'Open Source ;
        • dans le domaine de l'éducation à distance (nanotube radio) ;
  • qui s'immerge dans un hôpital psychiatrique :
    • entreprend d’expertiser les être numérisés vivants dans l’asile ;
      • après accord préalable du psychiatre qui a substitué nos citoyens en ses sujets ;
  • calcule parfaitement à l’être près ;
    • puis gagne, en échange de l'expertise, un des couples (biopuces ; citoyen) substitué en sujet.
  • Indifférent aux entités comptées :
    • l’expert en Psychobiologie des Nanomondes Libres choisit accidentellement de prendre ;
      • grâce à son tripode de poche personnel (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir) ;
    • l’infirmière du psychiatre pour… une patiente.
Le récit rappelle combien la mesure, le biopouvoir, seule, ne suffit guère à appréhender le réel (comment raisonne le système ? pour produire quoi ?).
Et quand le réel :

(origine logique ; trajectoire ; valeur ; pratique ; objectif)

est invisible aux vierges de biopuce, riche d’information quand les biopuces des (terrain ; web) remplace les armes ainsi qu’appréhendé par des outils limités, mieux vaut multiplier :
  • les points de vue (biopsychiatrie ; Open Science ; Open Source ; psychobio) ;
  • les mises en contexte (terrain ; web) civil (propriétaire ou libre);
grâce aux tripodes (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir) des (kernel ; URU) divers et variés.

Surtout quand les risques émergents sont aussi déconcertants que ceux des nanomondes !
En effet, quel est le sens de l'acte ? Le but d'une autorité souveraine ?
Puis, que faire de l'expérience d'une autorité souveraine ? Que faire de la mesure ?

C’est la posture que nous assumons avec l’expertise pluraliste en spirale de l'Open Source web 4.0, inspirée de celle dénommée COEXnano en cours, dédiée à l’expertise des couples (terrain ; web) d’OS web 4.0 lieu de vie des êtres numérisés vivants de la nanosanté, sur les thèmes :

anthropologie ; philosophie des sciences ; histoire des sciences ; ... ; psychologie ; biologie ; tripodes (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir) ; ... ; bioingénierie ; biopuces ; dispositifs radio pour objet communiquant de type Smart Dust ; antennes spirales ; bioinformatique.
  • Le cap est bien de « faire le puzzle des morceaux de vérité » ;
    • apportés par les divers acteurs concernés.
À partir d’une investigation scientifique sur les données ci-dessus mentionnées — qui aboutira à un rapport préliminaire — la société civile est invitée à donner un avis, une contribution dans les Chrysalides (site ; forum ; wiki), afin de situer les besoins du peuple, les envies du peuple, entre le souhaitable et l’inacceptable pour notre autorité souveraine, le peuple de notre État de droit, pour une saine gestion de l'équilibre, comme du développement personnel, de tout un chacun, parmi tout un chacun, dans notre République démocratique.

Le processus a débuté en 2007 dans une concertation entre acteurs industriels, associatifs, académiques ainsi que pouvoirs publics, afin de proposer des outils (indicateurs) de discrimination (filtres) des usages, coutumes et buts (Chrysalides).


L’initiative des bénévoles DIYbio, du peuple (patients ; familles ; amis ; … ; praticiens de santé ; gouverneurs ; bioingénieurs) n’est pas anecdotique.
Car, est-il bien raisonnable de donner prise, donner sens, donner poids, à des acteurs du peuple qui n’y connaissent rien ?

Pourquoi laisser des citoyens de notre autorité souveraine (éloignés des logiques Scientifiques, Politiques, Industrielles) émettre des avis, exprimer des besoins, exprimer des envies, exprimer un point de vu sur notre équilibre (2012) actuel, exprimer un point de vu sur le développement de notre peuple, nos citoyens, puis se permettre de hiérarchiser leurs questions ?


La réponse est simple :
  • pour prendre la leçon des OGM :
    • comme des schizophrènes faire écho aux sciences grâce aux Chrysalide (site ; forum ; wiki) pour lutter contre l'obscurantisme scientifique en apprenant à tisser scientifique ;
  • pour critiquer puis entreprendre :
    • dans le domaine biopolitique pour lutter contre le déni de la démocratie ;
  • pour faciliter le développement ainsi que l'usage :
    • du tripode (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir) de l'Open Source en bioingénierie.
L’innovation n’est pas qu’une affaire Industrielle, mais bien une question Scientifique, Politique, Industrielle :
  • obscurantisme scientifique  (monopole scientifique de certains groupes privés) ;
  • déni politique                     (monopole politique : brevets sur les êtres vivants) ;
  • appropriation du vivant (monopole industriel : OGM ; ... ; bioingénierie) ;
incarnent des rapports sociaux de plus en plus contestés.

Comme le rappelait Jacques Monod en 70, dans "Le Hasard et la Nécessité"
  • La science moderne a fini par nous rendre étrangers au monde ;
    • alors que son projet était de nous réconcilier avec lui.
  • L’ancienne alliance est rompue ;
    • l’Homme (citoyen substitué en sujet) sait enfin qu’il est seul dans l’immensité indifférente de l’Univers d’où il a émergé par hasard.
  • Non plus que son destin, son devoir n’est écrit nulle part.
  • À lui de choisir entre le Royaume et les ténèbres.
Devenus « Tziganes de l’univers », plongés dans un quotidien automatisé par des propriétaires de couple (biopuces ; citoyen), otages sous surveillance et sous contrôle, nous, libristes web 4,0, schizophrènes aux dires de certains, ne pouvons pourtant abdiquer la responsabilité du vivre ensemble en adulte, lucide, capable d’apprendre comme de mettre en œuvre se que nous savons, grâce au tripode (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir), notre boîte de construction.

Acceptons d’être clair et sans ambiguïté !

Et surtout d’assumer le monde tel que nous le faisons !
 
Le propriétaire de cette page Web n'a pas activé l'extra "Liste top"!
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 136777 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=