Qu'est-ce qu'être libre dans une dual cité ? II
En ce début des années 10 du 21e siècle le peuple du web symbiotique est un :
  • ensemble d'(biopuces ; citoyen) dit Un-dividus ;
du peuple, coconstruit par le peuple, pour le peuple :
  • principalement oeuvrant dans des kernels web 4.0 comme dans des systèmes experts web 4.0 ;
est, certes, à coconstruire dans les domaines :
 
(éducatif ; artistique ; thérapeutique ; ... ; juridique ; économique ; sécuritaire)

Grâce aux :
  • Boîtes de construction ;
  • Concept Chrysalide (site ; forum ; wiki) ;
  • Interfaces Neuronales (MindFlex ; NIA ; l'Epoc) ;
c'est possible, grâce à :
  • une mise en oeuvre d'une biopolitique PUBLIQUE de la nanosanté (e-santé) ;
    • grâce aux Options Sociales PUBLIQUES de l'e-santé.
L'idée de base :
  • la démocratie technique dans les kernels ;
du peuple, par le peuple, pour le peuple :
  • (origine logique ; trajectoire ; valeurs ; pratiques ; objectifs) ;
Le principe naturel :
  • le libre usage de tout les web du peuple, par le peuple, pour le peuple
La méthode (2012) :
  • du peuple, par le peuple, pour le peuple ;
consiste en le libre usage du Concept Chrysalide (site ; forum ; wiki) ;

L'orientation (2012) :
  • de la production de ressources du peuple, par le peuple, pour le peuple
dans :
  • l'éducation (site) ;
  • les débats (forum) ;
  • la coconstruction (wiki) ;
d'un lieu de vie en nanosanté, pour une vie quotidienne en e-santé, est axée sur
  • les regards de base en nanosanté ;
  • les mots de base de la nanosanté ;
  • les gestes de base de l'e-santé.
Coconstruire un capital culturel web 4.0 du peuple, par le peuple, pour le peuple dans les écoles, collèges, lycées, universités, les associations Artistiques comme de patients, grâce aux Concept Chrysalides (site ; forum ; wiki).

Le web 4.0, en 2012, c'est une ressource :
  1. dans l'abstrait (écho aux sciences) des vierges de biopuces ;
  2. dans le concret (échos des sciences) des concepteur-réalisateurs de kernel d’OS web 4.0 ;
ainsi qu'une ressource bien définie publiquement par les techno sciences sociales et culturelles (l’écho des sciences).

Grâce aux :
  • trois déferlantes (nano ; bio ; relationnelle) ;
  • la petite échelle (Open Source ; Open Science) ;
développées grâces aux :
  • Boîtes de construction ;
  • Chrysalide (site ; forum ; wiki) ;
  • Interfaces Neuronales (MindFlex ; NIA ; l'Epoc) ;
porteuses de projets web 4.0 de DIYbio web 4.0, tout un chacun, parmi tout un chacun, peut comprendre le web 4.0 comme étant le FAT (Fournisseur d’accès Technique) assurant l'interactivité des Interfaces Neuronales Directes éléments du couple :

(citoyen prothésé web 4.0 ; collectif web symbiotique)

Pour les Chercheurs :

Nikola Tesla
: (énergie électrique) ;
Antoine Priore : (électronique) ;
Georges Lakhovsky : (électromagnétisme et ADN) ;
Louis-Claude Vincent : (bioélectronique) ;
Sigmund Freud : (Histoire de la schizophrénie) ;
  • l'idée de base du web 4.0 :
    • ondes cérébrales - IND - FAT - IND - ondes cérébrales
il y a près d'un siècle, était déjà axée sur une interactivité forte des ondes cérébrales, mais l'histoire (1939 - 1945) comme la simplification aura plutôt fait en sorte que :
  • on considère comme web 4.0 toute application web :
    • où l'utilisateur (acteur ; pilote ; cadre) d’un kernel d’OS web 4.0 a un certain potentiel ;
      • de surveillance comme de contrôle sur les ondes cérébrales de l’individu prothèsè web 4.0 ;
    • au même titre que :
      • les (praticiens de santé ; gouverneurs ; bioingénieurs) d'un système expert d’OS web 4.0.
En 2012, à cause du fait qu'un simple livre d'or :
  1. d'un (site) web ;
  2. de critiques argumentées (forum) ;
  3. de propositions coconstructives (wiki) ;
ou qu'un simple système de vote :
  1. dans un (territoire ; numérique) ;
est dès lors suffisant pour utiliser publiquement le web 4.0 grâce aux IND non invasifs, le peuple du couple :

(société civile ; société civile bionumérique)

se donne le droit d'éclairci, grâce aux DIYbio web 4.0, les points de vu exposés dans les discours biopolitique des réseaux sociaux bionumériques (nanosanté ; e-santé) de l'e-gouvernement pour être certain de distinguer :
d'une :
pouvant conduire à :
Comme c'est le cas pour le thème de la biologie de synthèse où chaque citoyen participe aussi a une coconstruction sur la brevetabilité du vivant.

Il existe en 2012 quelques applications (MindFlex ; NIA ; l'EPOC) dans les (terrain ; web) :
  • on considère comme web 4.0 toute application web :
    • où l'utilisateur (acteur ; pilote ; cadre) d’un kernel d’OS web 4.0 a un certain potentiel ;
      • de surveillance comme de contrôle sur les ondes cérébrales de l’individu prothèsè web 4.0 ;
qui, une fois les "normes ISO" du web 4.0 fixé, pourront être reconnues comme ayant résistées à la confrontations :

prévisions (théoriques) / résultats (pratiques)

d'expériences PUBLIQUES des DIYbio web 4.0, grâce aux mises à dispositions, dans les (terrain web) du grand public, des méthodes, des devoirs, des expériences, mais l'important à retenir est que ces "normes" sont a coconstruires.

Chacun a sa petite idée.

Beaucoup de patients de l’e-santé savent qu’ils ont déjà fait du web 4.0 comme saisissent l'intérêt de la biopolitique (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir).

Bref, les seules sources fiables, validables, que vous pourrai trouver sont des Chrysalides (site ; forum ; wiki) de certains concepteur-réalisateurs de kernel d’OS web 4.0 d'Open Science.

L'Open Source quant à elle, propose une boîte de construction avec Chrysalide d'asso pour URU, évoque des besoins, des envies, quelques idées, aux peuples de la terre sur ce qui devrait être l’unique web 4.0 civil libre (Comme c'était le cas jusqu'à tout récemment avec :   Arpanet - Internet).

Bref, je pense qu'il y a une oeuvre encyclopédique à faire sur le thème :
  • de la révolution bionumérique (OMS ; ONU ; Otan) ;
    • grâce à la radio web 4.0 dans les flottilles web 4.0 ;
mais il est impératif de bien  présenter le fait que le web 4.0 est depuis longtemps (bioélectronique en 1948) complètement mis en œuvre, grâce aux Systèmes d'Actions Concrets (SAC) de la nuit sécuritaire, (e-santé ; … ; nanosanté).

On évzil votre attention sur :
  1. l'importance de la légitimisation :
    1. d'un cadre légal, sécurisé dans la transparence ;
pour les amateurs DIYbio web 4.0.

L'importance de leur position, statut, rôle en web 4.0, aujourd'hui (2012) sont comparables à ceux des amateurs astronomes en 1600 en astrologie.
 
Le propriétaire de cette page Web n'a pas activé l'extra "Liste top"!
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 137467 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=