Séance 6 Différencier les états de la matière
Séance 6. Différencier les états de la matière : un premier pas dans la configuration de ses états d’âme ?

Ce sera de nouveau, après le moment rituel où elle frappe le morceau de terre sur la planche, un temps de mélange des états différents de la matière, mais cette fois-ci en y incorporant des ustensiles.

Elsa commence par caresser son morceau de terre aplati d’une main en trempant l’autre main dans le bol de barbotine. Ensuite, avec ses mains, elle recouvre de barbotine le morceau qui se trouve alors enseveli. Elle fait rouler dessus le rouleau à pâtisserie. Ce dernier se recouvre de barbotine. Elle rajoute encore de la barbotine et tente d’enfoncer les poignées du rouleau dans la forme-magma obtenue.

Il me semble alors qu’elle tente de différencier le dur et le mou.

Puis elle pose le rouleau, et frappe sur le modelage-magma avec ses mains à plat, ce qui l’amuse, ça fait un bruit de « floc-floc », ça gicle... Elle rit aux éclats.

Elle entreprend alors de donner des coups de poings à la forme, ce qui provoque un genre d’explosion, comme un volcan en éruption.

Au début, je me contente de border le jeu par le regard et les mots, mais rapidement et lorsqu’elle m’éclabousse de barbotine, j’ai le sentiment désagréable d’être attaquée, mais aussi le témoin d’une scène de grande régression qui pourrait avoir un effet pervers en encourageant ce jeu aux consonances anales. Quand bien même la voir ainsi « s’éclater » dans l’expression spontanée pourrait avoir un caractère encourageant, quand on connaît l’apathie dont elle est capable, il ne faudrait pas qu’Elsa « s’éclate un peu trop » sur un autre registre.

Je l’invite donc à se calmer un peu, et l’excitation redescend d’un cran.

Lui demandant à la fin de la séance « à qui appartient cette forme », elle répond : « C’est toi et moi, j’ai écrabouillé ta tête puis la mienne. » Nous en avons en effet l’une et l’autre « plein la figure » à cause des éclaboussures. Je lui propose de se nettoyer un peu le visage avant de retourner dans son groupe, inquiète de ce que vont dire les éducateurs en nous voyant revenir ainsi (et malgré le nettoyage, ils nous demanderont en riant si nous avons fait une séance de « motocross »...)

Elle me demande alors, l’air inquiet : « Ta tête, elle est cassée ? »

Je lui réponds que : « Non, elle a bien résisté, la matière a la capacité de se transformer, c’est parce qu’elle peut encaisser les coups sans les rendre. »
« duale » philosophie « politique & bio politique » autour de soi comme en soi
 
Aucun lien qui ait déjà envoyé plus d'un visiteur à cette page web n'a encore été enregistré!

Ton lien doit-il s'afficher ici?
Il te suffit de t'inscrire ici:
=> Vers l'inscription
Un kernel des nanomondes
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 147898 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=