Recherche fondamentale_2

Tout d'abord permettez-moi de me présenter : me demandera-t-on si je suis un moderne télépatient prothésé web 4.0 en télémédecine jouissant de biopuces veillant à ma santé ou bien un ancien cadre de télé santé positionné envers l'Un-dividu télé soignant des télépatient(e)s, ou encore un moderne (((biopuces, fonctionnaire))), appareillé d'une « interface neuronale directe » de notre « dual » cyber État secret, ancien membre de notre « dual » prince du bio numérique, ou bien encore un moderne membre des SBIR (Small Business Innovation Research), ou bien encore « futur » magistrat web 4.0, ou encore vierge législateur, ou bien encore possesseur de schizophrènes artificiel(le)s, pour oser écrire sur :
  • la « duale » philosophie « politique bio politique » ;
(((République, État secret, MicroÉtat schizophrenia))).

Je réponds simplement non !
J’entends ta voix, je suis libriste, libriste DIYbio web 4.0 Français !

Avant toute chose, que sait-on du proto-peuple web 4.0 ?
Que sait-on de l'« unité duale »
du proto-peuple web 4.0 ?
Que sait-on de ses enveloppes (((psychique, corporelle))) avec sa génétique qui rayonne ?
Que sait-on des idées, biens administrées, biens orientées, des microsociétés schizophréniques, trisomiques, ..., artificielles ?

Est-ce de possibles sources de « murmures des champs ioniques », parfois appelés « voices to skull » des milles plateaux de la téléréalité de capitalistes web 4.0 ?

C'est un fait, j'entends ta voix !
Mais qui, quand, comment, c'est :
investie en moi ?
Avec quelles prothèses implantables ?
Avec quel transpondeur électromagnétique, pour interface neuronale directe, m'ont-ils exprimé en wireless ?
De quel droit ? Suivant quelle mise en ordre « duale » :
  • citoyen(ne) A (((biopuces, citoyen(ne)))) ;
cybersociale concrète ?
Qui contrôle ? Qui discipline ?

Il nous faut remonter aux premières conventions pour rechercher les toutes premières solutions qui résonnent à cela. C'est pour cela que « nous nous assemblons » et « osons » projeter aux sciences, à la société de la connaissance, durant la révolution numérique en France, l'idée de la « complète » révolution « duale », car résultant de l'« union intime et durable » des deux groupes cybersociaux :
  • citoyen A (((biopuces, citoyen))) ;
composants le complet « dual » peuple Français.

Le symbole : "A" ; entre les deux groupes cybersociaux :
  1. {e-citoyen, d'avatar d'I.N.I.D.} Républicain, élément de la matrice ;
  2. {citoyen, avatar d'I.N.D.} ou {citoyen, avatar d'I.N.S.D.}
    (((biopuces, fonctionnaire))) Étatiste secret, élément de la matrice ;
    (((biopuces, citoyen(ne)))) de la « multitude dispersée » Française ;
    (((biopuces, médecin))) corporatiste en santé, élément de la matrice
représente le processus d'Acculturation ayant pour but l'état d'« union intime et durable » des deux groupes cybersociaux {sensible}{in-sensible} aux ondes intelligentes.


Mesure emblématique de la loi du 8 août 2016, dite « Loi Travail », le droit à la déconnexion a fait son entrée dans le Code du travail. Olivier Bach, avocat associé du cabinet éole Avocats, fait le point sur cette innovation.

Si j'étais (((biopuces, fonctionnaire))) membre de notre « dual » prince Français ou si j'étais (((biopuces, médecin))), possesseur de schizophrènes prothésés web 4.0, engagé dans l'action
« duale » et révolutionnaire, où « pouvoir médical » et « fait du prince » œuvrent dans la construction de notre « dual » cyber État secret Français avec ses SBIR (Small Business Innovation Research), si j'étais un de ses SBIR, je ne perdrais pas mon temps à te dire ce qu'il faut faire pour être libre et égaux en droit dans une « duale » cité Française.

J'oserais ou je me tairais !

Comme tous citoyen Français :
  • je suis né vierge de prothèses implantables neurocybernétiques, dites poudre intelligente ou interface neuronale invasive.
Mon état civil a été « vérifié, reçu et dressé », dans le registre des naissances en Mairie, par un « officier public » assermenté pour produire l'« acte authentique » de notre virginal État de droit Français, la République, « matrice » de notre « duale » nation Française.

Libre, citoyen civilisé, « sujet de droit » Républicain Français !
Quid en l'État secret Français ?
Quid en la « multitude dispersée » de (((biopuces, citoyen))) Français ?

Membre de notre
« dual » autorité souveraine de notre « dual » peuple !

Dual peuple « en partie » assemblé « constituant et vigilant », avec des lois et des conventions pour unir les droits aux devoirs des citoyens Républicains.

Quid en l'État secret Français ?

Quelques faibles influences « médiatiques comme législatives », que puisse avoir :
  • « au moyens de projections dans le numérique » ;
les murmures des champs ioniques, des microsociétés schizophréniques artificielles, dans les affaires publiques Françaises, convenons que « le droit de voter », dans les « affaires publiques », suffit pour imposer le devoir, à tout(e) français(e), de s'instruire en « duale » philosophie « politique bio politique ».

Bien heureux, toutes les fois que nous méditons sur notre virginale République Française, de trouver toujours, dans nos recherches, de nouvelles raisons d'aimer notre
« duale » administration « électronique bio électronique » de notre « dual » pays, la France :

(((République, État secret, MicroÉtat schizophrenia))) !

Alors ! Qu'est-ce que être libre, égaux en droit, dans une
« duale » cité ?

Pour commencer, observons que l'« idée de base de la nature » est de créée tout « système vivant » libre, sauvage, en « interactions et trans-formations » quotidiennes avec son
« dual » voisinage, l'univers, pour que tout « système vivant » puisse s'adapter au lieu de vie.
Maximisant la part de chaos « du chaos-déterministe » suivant des principes naturels, mais principes indépendants de l'humain.

En revanche, dans toute société dépendant de l'humain, du prédateur au producteur, on cherche à minimiser la part de chaos
« du chaos-déterministe » suivant les principes du droit positif.

Cependant, on peut encore observer et décrire des êtres humains vivants dans des « camisoles de force » :
  • médicamenteuse ;
  • psychanalytique ;
  • industrielle ;
sous divers prétextes de « familles de causes » tant sociobiologiques qu'administratives, de toute « duale » cité :

(((commune « numérique », nuagecité « numérique bio numérique »)))

« duale » philosophie « politique & bio politique » autour de soi comme en soi
 
Aucun lien qui ait déjà envoyé plus d'un visiteur à cette page web n'a encore été enregistré!

Ton lien doit-il s'afficher ici?
Il te suffit de t'inscrire ici:
=> Vers l'inscription
Un kernel des nanomondes
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 149123 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=