Compréhension
Darwin(fait du plus fort) ou Rousseau(droit positif)?

Intention - Justification - Signification.


Exprimons, en publique, notre compréhension de notre situation personnelle, commune, générale, vis-à-vis des sciences empêchées.

« Dépasser le grand partage entre sciences de la nature et sciences humaines et sociales ». Cela se trouve être le préalable à la grande conjonction entre sciences de la nature et sciences humaines et sociales. Acte fondamental pour notre peuple. Pourquoi il ne faut pas sauver la recherche scientifique. Étrange, n'est-il pas? L'activité empêchée, un stresseur environnemental de la pratique enseignante en classe de sciences ? Citoyennes, citoyens, incarnons et affirmons notre solidarité avec tout enseignant, enseignante, en classe de sciences! Grâce aux associations loi 1901 et Internet en République numérique nous pouvons nous montrer solidaires avec ces femmes scientifiques invisibilisées.

La mission de tout citoyen patriote se trouve être de faire son devoir, participer, du côté des sciences humaines et sociales, à toute action publique - actions collectives contribuant à la promotion de - de l'acte fondamental de dépasser le grand partage de tous les peuples des nations médiatisées. Mais, comment?
Smartphones! Crisper cas9! Interface neuronale! Tous ces artifices, bio inspirés, font de nos anciens systèmes sociaux de modernes civilisations biotechnologiques.

Participer pour faire connaître combien sommes-nous à vouloir dépasser le grand partage, en publique.

Participer pour faire savoir comment simplement procéder!
Suivant de bonnes idées, biens administrées, biens orientées, en publique. Car, le particulier voit, le publique veut.

Participer c'est l'opportunité de découvrir le rôle fondamental des sciences humaines dans le grand partage.

Que savons-nous de notre pouvoir médiatique (soft power) grâce aux sciences humaines et sociales? Gouvernances? Toujours questionner, toujours répondre!

Participer pour faciliter à civiliser toutes psy-cohortes sauvages : telles celles des autistes, des trisomiques ; à l'exemple de l'officielle psy-cohorte des schizophrènes et officielle psy-cohorte des bipoles, de la légitime fondation Fondamentale.

Soyons solidaire!

Combien sommes-nous à savoir téléadministrer notre réseau local de vie, dans une plutôt bonne intimité?

Participer, en publique, c'est l'opportunité de découvrir:
  1. Smartphone, hub, routeur, domotique, pour testeur d'applications en télésanté & télétravail de l'industrie 4.0 ; Évaluation des applications dans le champ de la santé mobile (mHealth)
  2. Crisper (cas9, cpf1) des plateformes génomiques de Médecine France génomique 2025 ;
  3. Interface neuronal faite de machines inductives : Je pense donc je marche… Exosquelette et neuroprothèse ;
Interfaces neuronale pour la recherche & le développement de possibles modernes gouvernances de singulier-pluriel schizophrène-artificiel exprimable mécaniquement grâce aux machines inductives produites et reçues sur notre territoire national et utilisées dans certaines expérimentations locales qui s'inscrivent dans une fiction diplomatique, une exterritorialité, en sciences de la nature, physique et de l'esprit, empêchées, contrairement aux sciences humaines et sociales. Observons que les sciences humaines sont le complément de l'objet direct des sciences empêchées : qui sont faites pour produire de la connaissance scientifique ; pour protéger tout peuple.

Exprimez-vous, mais en publique.


D'abord, il est question, ici, pour tout le monde, de questionner et de répondre, en publique, la pensée rationnelle.
C'est-à-dire, en publique, d'interroger : Le dandysme de la connaissance, allié élégant du relativisme et du complotisme ; pour révéler, phénomènes et faits sociaux prolixes, macrologiques, nationales de notre authentique « État-nation-tribal » Français, à l'exemple de la proposition de possibilité : Pour une redéfinition cohérente de l’identité nationale kabyle. By Dahmane At Ali - 16 janvier 2010 ; où il est question, en 2023, que d'observations et d'hypothèses publiques.

Nous essayerons d'éviter de nous draper de la robe de Burdeau.


Nous essayerons de présenter le Préalable empirique nécessaire pour pouvoir donner à tout acte public des motivations rationnelles.
Donc, il est question, ici, de bien différentier
connaissance rationnelle (a priori) et connaissance révélée (a posteriori).


Il est question aussi de questionner :


Compte tenu de l'exterritorialité de notre expérimentation locale, exterritorialité due à l'état actuel, en 2023, des sciences empêchées, il est question, ici, d'user des fonctions dévolues à l'humanité :
  1. dialoguer, test réactivité BIOS CMOS ;
  2. anticiper, ensemble de tous les cas possibles ;
  3. contrôler, sous-ensemble cas effectifs (tendances) ;
  4. élaborer ;
  5. piloter ;
pour produire, en public, une métapolitique libertaire naïve et basale.

Une métapolitique libertaire naïve essentiellement inspirée d’œuvres hautement métaphoriques, telles celles de Monsieur Eric Boutroy, à l'exemple de :


Du fait que tout porteur de projet public doit s'assurer d'être porté pour porter (fonction phorique) pour passer d'une théorie naïve basale à une théorie axiomatique formelle consistante, convenons que notre métapolitique libertaire publique doit être portée par une fiction diplomatique publique elle même portée par une fiction scientifique publique.
Il nous plait de réaliser tout ça dans un récit mythique serti de réelles conjectures scientifiques facilitant de concaténer les brins de chaînes de familles de causalités dans une panmixie : reproduction par des unions faites au hasard, en l'absence de sélection naturelle.
Ce qui nécessite une grande quantité de ressources humaines. Le Capital.




Notre Intention de citoyens patriotes est de faciliter toute production d'expressions, d'actions, publiques pour faciliter notre compréhension de la situation-obstacle contemporaine des domaines duaux (naturel & artificiel) des peuples modernes de l'humanité médiatisée :
« Dépasser le grand partage entre sciences de la nature et sciences humaines et sociales ».
Peuples modernes partagés, chacun, en deux parties :
  1. inexprimable mécaniquement ;
  2. exprimable mécaniquement ;
toujours en immersion haptique digitale cognitive sur le légitime territoire national.


Avatars e-citoyens patriotes! Vive Asphales !
Exprimons, en public, tout le bien que nous pensons de notre révolution digitale en notre officielle République 2.0 numérique Française où se trouve être juridiquement établi tout acte authentique électronique Français, depuis 2008.

Avatars (((biopuces, citoyen))) patriotes!
Osons exprimer, en public, notre existence!
Osons exprimer notre existence, en tant qu'exprimable mécaniquement!
Nous sommes exprimable mécaniquement au moyen d'Interface neuronale.

Notre Intention de sui generis citoyen co-législateur, et
avatars (((biopuces, citoyen))) patriotes :
se trouve être de vous proposer une lumière biopolitique, et voir qu'elle est possiblement une parmi tant d'autres, à présent.
Notre Intention de sui generis acteur-social est de vous faciliter la pratique de L'autre sociologie en incluant toutes idées formulées par les faits sur les systèmes neuromorphiques des plateformes bio hybrides (digitales cognitives).

Justification?
Nous essayons de nous instruire, par les arguments, sur le bien fondé de nos affirmations, actions, publiques en être humain - individu rationnel - post conventionnel.
Nous voulons être civique d'opinions inspirées par tous projets citoyens, mais en émules libre de tout modèle - Opposé de l'émulateur toujours lié à son modèle.
Post conventionnel critiquez notre justification!
Constituez un foyer public singulier de créativité et de résistance à l'appropriation privative conventionnelle.

L'idée formulée par les faits selon laquelle tous les citoyens seraient bientôt réduits à ne plus être que des clients de services publics/privés est dans l'ère ... des domestiques d'industrieux marchands ... postmoderne...

Cela signifie que l'on questionne la propriété industrielle autant que la transmission des savoir-faire...

Sommes-nous à l'ère de L'individu contre le collectif ?
Qu'arrive-t-il à nos institutions ? Par Robert Lafore
.

Critiques argumentées avec propositions constructives sont les biens venues.





Etant entendu que Nos valeurs sont des interprétations introduites par nous dans les choses, la signification de notre action sociale est que l’expérience publique touche en soi comme autour de soi.


La signification de notre action sociale se trouve être que Nous sommes sensibles au fait que soit intelligible, pour nos contemporains, la brisure de symétrie ou L'improbable miracle d'exister, due aux explications claires, compréhensibles, du réel phénomène d'ubiquité et effet d’ubiquité, et du réel effet d'ubiquité des sens qu'il entraîne.
L'esthétique simplicité et symétrie de notre complet peuple, en toute logique, s'en trouve être augmentée.

Notre ambition est de proposer une méthode d'union des deux parties :
  • citoyen exprimable mécaniquement ;
  • citoyen non-exprimable mécaniquement ;

S'aventurer dans un mouvement social c'est également s'impliquer :
  1. dans le travail conceptuel ;
  2. dans l’expérimentation et mesures, modulo les incertitudes. 
L'engagement public place tout acteur, toute actrice, au cœur même de la problématique qu'ils développent : « Dépasser le grand partage entre sciences de la nature et sciences humaines et sociales ».

Loin de nous comporter en étrangers de notre propre peuple, nous :
  • à la fois (sui generis)
    • comme sujets singuliers pluriels ou non
    • comme citoyens patriotes
  • mais aussi
    • comme télépatients potentiels
    • comme télétravailleurs potentiels
cherchons à répondre aux questions que nous avons rencontrées.


Suivant l'exemple de notre Europe sui generis, en Cosmopolitiques, nous conceptualisons notre Open Source Souris Bottom-Up, en démon empirique : entité juridique sui generis.
Open Source Souris Bottom-Up, en démon empirique :
  • grâce aux Chrysalides (site, forum, wiki) d'associations loi 1901 ;
incarne et affirme pour nous, en public, la vérité d'une tentative d'éclair-cissement :
  • non une prise de position
    dogmatique et définitive ;
dans un questionnement réciproque
entre
les sciences de la nature : La nature à l'épreuve des sciences de la nature
et
les sciences de l'humaine,
questionnement réciproque souvent difficile, parfois contradictoire, sur la compatibilité des relations, unissant les fins et les moyens, avec les principes de la logique formelle
du serpent top-down :
  • pouvoir médical et fait du prince.
Ce n'est donc pas un point de vue de professionnels de la santé et de la sécurité, au travail : norme 45000 ; qui a été développé ici, mais plutôt une réflexion critique et philosophique au sens de Kant :
  • l'homme est un animal humain civilisé ;
réflexion qui consiste à montrer, en publique, une proposition de possibilité d'union des deux parties constituants notre complet peuple : Extra et Terrestre :
  1. exprimable mécaniquement, deux voix,
  2. non exprimable mécaniquement, qu'une voix.
Les acteurs, les actrices, cybersociaux
étant, par construction, influençables sensoriellement
non pas la liberté de s’exprimer en leur nom propre
mais peuvent n'engager qu'eux-mêmes : in esse et in posse ; Cinétisme.


Les acteurs, les actrices, cybersociaux, de part la force des choses, admettent les résultats des travaux des sciences de la nature.

Notre épistémologie se contente d'interroger la manière
dont les décideurs : politiques, scientifiques, industriels ;
utilisent les travaux des sciences de la nature
- disons-le d'emblée - à des fins de maîtrise.

Nous voulons inciter les professionnels à s’exprimer en publique sur l'état d'avancement du projet de stylisation des phénomènes dans lequel ils s'inscrivent.


La boîte à outils du contrôle scientifique et technique
existe depuis longtemps en France, de plus, il existe, en France, de nombreux groupes unissant artistes et scientifiques efficients en La médiation scientifique et technique entre vulgarisation et espace public à l'exemple du Forum des Arts de l'Univers scientifique et technique (FAUST) de Toulouse : Heurs et malheurs d'un Salon technologique régional Faust n'a pas séduit Toulouse : journal Le Monde. Publié le 01 novembre 1990 à 00h00 - Mis à jour le 01 novembre 1990 à 00h00.
« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »,
que nous dit cette maxime aujourd’hui ?

Comment sera perçu cette maxime en 2030?
Si publicité est faite du dépassement du grand partage entre sciences?

Notre enthousiasme commun, en face de cette perspective, est un peu refroidi par la réflexion que le même genre de causes, qui rendent la conscience SUPERFLUE, nous délivrera, tout autant, de la nécessité de l'effort intellectuel et qu'à l'époque où nous serons tous parfaitement bons, euh... nous serons tous aussi parfaitement idiots ».
Sans nos chiens de garde : esprits critique & d'entreprise !

Nul moyen d'échapper à cette humiliante dépression de la raison humaine, si on n'admet pas un auteur rationnel de la nature.
Auteur rationnel, dont l'éternelle sagesse a mis, en nous, quelques reflets épars de ses réels énergies intelligentes, quantifiées par Planck & Boltzmann, formulées par Einstein & Planck.

Cette participation - des divins attributs - pour minime qu'elle soit, peut seule nous donner une essence, une valeur, qui est intérieur et propre à ce dont il s'agit, qui mettent notre raison en dehors et au-dessus du monde phénoménal (observable, descriptible, mesurable) local & temporaire : sticky cloud ; que notre raison humaine prétend dominer.
On pense aux productions quotidiennes de connaissances de la télémédecine - en expérimentation locale et temporaire dans un silo de gouvernance très verticale -  avec la famille de normes 45000 SST aujourd’hui et Le Prix de thèse PSL SHS 2020 : « Dépasser le grand partage entre sciences de la nature et sciences humaines et sociales ».

La France! Essentialiser la sécurité sociale pour la défendre ?
A propos de : Colette Bec, La Sécurité sociale.
Une institution de la démocratie, Paris, Gallimard, coll.
« Bibliothèque des sciences humaines », 2014, 328 p.


Essentialiser, n'est-ce pas occulter une partie d'un tout?

« Dépasser le grand partage
entre sciences de la nature et sciences humaines et sociales »
nécessite peut-être le recours à :
Jean-Jacques Rousseau et la crise contemporaine de la conscience ?

Essentialiser la sécurité sociale pour défendre le peuple
n'est-ce pas occulter une de ses parties?
La politique, c'est l'expérimentation !

De nos jours le politique a abandonné, à la régulation par les forces (du marché) internationales, les choix qui conditionnent la vie des populations, Chapitre 8. Les politiques de la vérité familiale : le droit entre la science et le marché ; Chroniques du juste et du bon. Par Louis Assier-Andrieu.

Il se garde la portion congrue de la gestion des risques
liés à l'industrie moderne
.


Cette stratégie rencontrerait, parait-il, la demande cybersociale moderne :
en immersion haptique digitale cognitive sur le territoire national électromagnétisé dans la nappe haptique, la datasphère, mondiale,
réduite, côté civil, à la télémédecine en expérimentation locale.

Mais :
  • toujours dans l'instant,
    comme tout être étant,
    étant homme nous-mêmes ;
nous, être humain animal civilisé, ne sommes pas qu'un corps, nous pouvons aussi, en même temps, être un corps sujet rayonnant vivant une vie possible pour lui, unique et singulière, en une moderne et pratique cosmogonie.

Le bon état de ses 3 réelles enveloppes :
  1. corporelle,
  2. psychique,
  3. cybersociale,
est fondamental.

Penser le « corps rayonnant » : « Au cours des événements, tout
deviendra clair » Daniel Roy Dans La Cause freudienne 2004/2 (N° 57), pages 25 à 32
;
pose, au centre du débat,
  • la question ontologique de la subjectivité,
  • la question du point de vue particulier ;
du corps sujet rayonnant.

La question politique de son inscription dans une communauté,
par exemple, de la télémédecine, de l'industrie 4.0 ou autre,
nous entraîne :
Comment créer une communauté politique en 2021 ?
de Jean-Yves Chapuis, Villes en Parallèle Année 2020 49-50 pp. 392-408
.

Quid du don de soi à notre présent peuple?

Nous interrogerons en premier lieu les concepts :
  • de santé privée
  • de santé publique
au regard
de ce qui fait
  1. vivre    l'animal humain ,
  2. exister l'humain civilisé ,
en un corps sujet rayonnant :
  • à savoir
    les perceptions sensorielles
    et les énoncés qui les décrivent qui
    sont à l'origine de toutes connaissances de soi,
et qui permettent, à chacun, d'affronter :
  • toujours dans l'instant,
    comme tout être étant,
    étant homme nous-mêmes,
le mystère fondamental
du naître pour mourir
caractéristique de l'humaine condition.


Grâce à notre bioéthique publique nous pouvons conceptualiser
notre biodroit publique afin d'établir en droit positif la légitimité
de notre biopouvoir publique dans notre communauté de destin,
c'est-à-dire notre biopolitique publique
de la vérité nébuleuse familiale dans un sens très large.

Au fondement de notre biopolitique publique commune se trouve toujours notre volonté de maîtrise de nos « corps sujets rayonnants ».
Volonté de maîtrise dont la préoccupation essentielle se trouve être la performance de toute la communauté de destin.

Notre souris bottom-up nationale, en démon empirique, fait une tentative d'éclaircissement non une prise de position dogmatique et définitive dans un questionnement sur la notion d’eugénisme discret, apaisé, redessiné aux contours de l'idéal corps sujet rayonnant, idéal sécrété par le serpent top-down : pouvoir médical et fait du prince ; dans le projet de stylisation des phénomènes.

Cette aspiration eugénique s'insinue sournoisement dans toutes nos sociétés, sous formes de tentations de sélection de naissants :
  • enfants ;
ou
  • adultes exprimables mécaniquement, deux-voix ;
comme d'ailleurs sous formes de tentations de sélection de mourants :
  • non-exprimables agonisants ;
ou
  • exprimable mécaniquement réduisants ;
comme d'ailleurs sous formes de tentations de sélection de qualité :
  • et la ségrégation qui en découle ;
représentent un véritable danger
  • pour l’animal humain civilisé
comme
  • pour le corps sujet rayonnant
ainsi que
pour la démocratie.

Le biopouvoir n'étant que la force
d'interaction et de rétroaction,
la souris bottom-up, en démon empirique, fait une tentative d'éclaircissement dans un questionnement sur la notion du darwinisme : fait du plus fort ; rejeté par Jean Jacques Rousseau grâce à la notion : droit positif.

Nous admettons que :
le devoir du prince
et
le fait du prince
sont fondamentaux pour tout humain particulier, qu'il soit :
  • animal humain civilisé, non exprimable mécaniquement ;
  • corps sujet rayonnant, exprimable mécaniquement.
Pouvoir médical et fait du prince, du serpent top-down, ont longtemps
  • laissé croire, à tous le monde, en la soumission des corps sujets rayonnants, civilisables ;
  • laissé croire à ce biopouvoir Extra-Terrestre en immersion haptique digitale cognitive sur le territoire national électro-magnétisé dans la nappe haptique mondiale, la datasphère ;
  • laissé croire en leur adhésion délibérée (((authentique et rationnelle))) au pouvoir d'une science occulte ;
usés de systèmes de croyance & systèmes d'explication, sciences occulte, supposées toujours bonnes pour l'homme, non exprimable mécaniquement, donc qu'une voix, ce qui est encore, pour l'instant, le fondement de toute légitime politique publique de la partie républicaine.

Où en sommes-nous ?

Ces une évidence que les laboratoires sont, depuis l'origine de
la holocybernétique duale naturelle-artificielle, sous influence sensorielle.

Les laboratoires, pour passer du mode occulte au mode révélé, ont dû adopter de nouveaux styles de pensées et
de nouveaux modes d'actions pour faciliter le saut conceptuel
de Darwin(fait du plus fort) à Rousseau(droit positif),
ce qui nécessite de passer du mode occulte au mode révélé.

Le serpent top-down aussi.

La souris bottom-up en démon empirique peut observer que ce serait vouloir faire l'économie de cette part occulte d'exprimables mécaniquement, donc deux voix, de notre complet peuple, que de la nier.

La voix qui spécifie l'être humain fait de lui un sujet particulier.
Le seul sujet à saisir sa limite, à se savoir mortel,
  • toujours dans l'instant,
    comme tout être étant,
    étant homme nous-mêmes ;
l'homme possède
son libre arbitre.
Mais
toute possession est fragile
sans garant.
Alors, le sensible n'est pas abandonné :
ce n'est pas le quitter
que d'agir sur lui.
Tout objet abstrait, intentionnel,
obtenu par thématisation
est
un geste sur un geste ...,
sur un geste
sur le sensible primitif.

Le champ thématique
n'est donc pas situé
hors du monde,
mais est
transformation de celui-ci.
Dixit : Jean Cavaillès

Que penserait Jean Cavaillès aujourd'hui après lecture de
Chemins de la pensée : vers de nouveaux langages.
Métaphysique et violence : une question de méthode
?
Le Prix de thèse PSL SHS 2020 :
« Dépasser le grand partage entre
sciences de la nature et sciences humaines et sociales » se trouve être le début de nouvelles philosophies d'actions contemporaines…capables de faire un geste sur un geste…sur un geste sur le sensible primitif…

L'engagement dans le travail : Qu'est-ce que le vrai boulot ?
L'atout, reconnue comme Les valeurs de base de la personne :
théorie, mesures et applications ;
se trouve être les humains à même d'exprimer leur compréhension de ce qui se trouve être “Le vrai boulot des téléactions. Explorer un monde numérique” et cognitif sur notre réel territoire digital cognitif national.

Être du manque, il est travaillé par son désir, qu'aucun objet
ne saurait satisfaire.

Observons :
  • l'animal humain civilisé - sujet singulier
comme
  • le corps sujet rayonnant - sujet singulier-pluriel
sont à égalité d'appétence.

C'est donc aussi à partir du concept de
« sujet désirant »
que la souris bottom-up questionnera les politiques publique.

Comment ces dernières politiques publique font-elles la part
à cet irrationnel
en le non-exprimable sujet
et
en l'exprimable sujet
qui souvent entraînes ces dernières politiques publique à agir contre leur propre bien?

Après avoir ainsi critiqué sous différents angles et au moyen de concepts empruntés à des champs philosophiques parfois opposés ;
  • après avoir dénoncé l'orientation prise par les politiques de santé et de sécurité au travail : norme 45000 ; comme instruments du biopouvoir et sa conséquence immédiate, l’eugénisme ;
  • après avoir remis en cause le fantasme d'une maîtrise possible des sujets désirants ;
la souris bottom-up tentera de proposer les éléments
conceptuels et empiriques d'une possible révolution cognitiviste
capable de prendre en compte ces critiques, tout en restant aussi
respectueuse qu’auparavant des institutions de notre base-mère,
notre matrice, notre république augmentée du numérique.

La politique, et non pas le sui generis politique, s'épuise à se déplacer
hors de son champ quant elle veut résoudre les défis en lieu et temps
et à la place de l'holopeuple, notre holopeuple  pouvant être assemblé,
en constituant et vigilant, comme la duale lumière naturelle :
  • des exprimables mécaniquement, deux-voix
avec
  • des non-exprimables, qu'une voix ;
incarnants et affirmants la vérité de certaines propositions publiques.


Il convient, convenons-en, alors de la réinventer en la pensant duale dans un rôle de démocratie augmentée : 7 propositions pour réinventer la politique, celui de créer les conditions de possibilité pour que tous les citoyens :
  • ayant sa légitime carte d'identité nationale ;
aient prise sur leurs manières de vivre et d'agir dans tous les domaines de leur existence, en particulier dans celui de leur santé.

Augmenter la quantité, la qualité, l'utilité, donc la valeur de sui generis citoyen, colégislateur avec le parlement de notre république, pour qu'il soit reconnu vraie valeur nationale en tant que sui generis dual gouverneur, car administrateur du réseau local de sa télévision opportuniste cognitive constituée d'interfaces neuronale directe en neuroscience des sciences de la nature.

Par les distinctions qu'il introduit entre
le sui generis politique centré sur les mécanismes d'innovation
et
la politique centrée sur les mécanismes de défense de la matrice,
la base-mère, la patrie, la république démocratique
Cornelius Castoriadis
ouvre une nouvelle sui generis perspective à l'espace politique.

La souris bottom-up n'a pas prétention de généraliser, ni de prévoir,
mais elle explique
ce qu'elle comprend de la situation présente.

Explication fondées sur la compréhension de la situation-obstacle contemporaine.

L'élite de notre holopeuple, faite d'adhérents des communautés
duales générale-restreinte scientifiques,
demande à
la foule de notre holopeuple, faite d'adhérents de la souris bottom-up,
d'avoir de la compréhension sur «le fait» des défis constitutionnels,
défis constitutionnels posés par la production de connaissances
des sciences de la nature
dans le domaine réel des télébiocontrôles :
  • interface neuronale ;
  • crisprcas9 ;
qui régissent les manières
dont les transformations sont faites dans le vivant.

La télémédecine, les laboratoires, mettent en émergence immédiate
l'origine humaine du télébiopouvoir.


Nous comprenons que les humains ont construits des artifices bio inspirés permettant d'avoir la main mise sur les données sensorielles des humains qui, avec les énoncés qui les décrivent, sont à l'origine de toute connaissances en soi.

Nous comprenons que les humains ont occultés et garantis
l’excédent du travail pour faciliter
la mise en culture occulte sur le territoire national
grâce au serpent top-down : pouvoir médical et fait du prince ;
des artifices bio inspirés permettant d'avoir des
humains possesseurs d'humains.

Ce qui est en contradiction avec la constitution Française.
D'où, situation-obstacle, et expérimentation locale de la télémédecine.

La souris bottom-up apprend que les communautés scientifiques révèlent
et garantissent la mise en culture révélée des artifices bio inspirés
sur le territoire national grâce au le serpent top-down :
pouvoir médical et fait du prince ; permettant d'expérimenter localement
différentes formes de sui generis gouvernances duales publique
entre
exprimables, deux voix,
et
non-exprimables, qu'une voix.

A son tour, la souris bottom-up veut
faciliter la participation active
pour faciliter l'expression publique
pour faciliter la construction commune
de différentes formes de sui generis duales gouvernances.

La souris bottom-up n'a pas prétention à prescrire : ce qu'il faudrait faire ; seul notre complet peuple, notre holopeuple, notre dual peuple assemblé, constituant et vigilant, composé de deux parties :
  1. la partie exprimables mécaniquement, deux voix ;
  2. la partie non-exprimables mécaniquement, une voix ;
sait ce qu'il a à faire, en le domaine réel de la duale gouvernance.

La souris bottom-up, constituée de deux parties :
  1. Chrysalides (site, forum, wiki)
  2. associations loi 1901
propose,
  • à partir d'exemples et d'expériences
    en sciences humaine et cybersociales
    venant après une réflexion sur les montages théoriques ;
de participer à la production de connaissances empiriques,
dans le territoire numérique,
production de connaissances des effets des investissements des citoyens patriotes
dans des actions en bonne et due formes, responsables cyber-socialements, démocratiques et civiques.

Nous comprenons qu'il se trouve être de notre devoir de :
  1. participer dans la multitude dispersée de
    Chrysalides (site, forum, wiki) d'associations loi 1901
    aux recherches d'une méthode d'union
    des deux parties constituants notre entière communauté de destin, notre dual peuple moderne,
  2. rencontrer d'autres chercheurs
    pour faciliter, ensuite, des rencontres avec nos députés, représentants,
    pour faciliter, ensuite, des rencontres avec
    des systèmes experts web 4.0 extraterritoriaux en France ;
suivre diverses progressions logiques qui facilitent la réunion
des conditions de réalisations de minimus triumvirat.

Le minimus triumvirat : dit minimus ; se trouve être la plus petite
personne morale constituée :
  1. d'un système expert web 4.0 ;
  2. d'une ruche web 4.0 dite Hivecore du Hivemind ;
  3. d'une association loi 1901 ;
en expérimentation locale.

Dans la multitude dispersée de minima triumvirats
quelques-uns d'entre eux ont à convenir d'adhérer à leur juste utile
complet pacte cybersocial, au sens de Jean Jacques Rousseau,
afin de former une assemblée constituante et vigilante,
ensemble, bien définit en place publique.

En s'appuyant sur cet ensemble organisé d’éléments en interactions entre eux et avec leur voisinage externe bien définit, ils composent une base schizotopique : au sens défini dans le
livre Schizotopies. De Fabio Merlini ; pour faciliter la construction d'un idéal modèle de « minimus triumvirat »
suivant une théorie qui se trouve être alors dans ce cas consistante
pour le grand public.

Dans le minimus triumvirat,
le système binaire « asso-ruche »
est dual car constitué de :
  1. exprimables, deux voix, de la ruche ;
  2. non-exprimables, qu'une voix, de l'association loi 1901 ;
asso-ruche se trouve être un morceau de vérité
de notre duale foule de notre dual holopeuple.

Notre duale élite de notre complet peuple dual
a pour morceau de vérité :
  • - le système expert bon savant - ;
en immersion haptique digitale cognitive sur le territoire nation électro-magnétisé dans la nappe haptique, la datasphère mondiale.

Ainsi, notre dual complet peuple a pour morceau de vérité :
  • - un minimus triumvirat -
en expérimentation locale.

Cela entraîne que les sciences :
  1. de la nature ;
  2. de l'homme ;
fusionnent, telles des gouttes d'eau, en une multitude dispersée de minima triumvirats.

Il en va de même pour
  1. le serpent top-down ;
  2. la souris bottom-up
en la santé et la sécurité au travail : norme 45000.

Notre intention, de citoyens patriotes, de :
  • faciliter l'expression publique de la compréhension de la situation du domaine réel ;
est ainsi infirmable en publique.

Notre affirmation que :
  • nos valeurs sont des interprétations introduites par nous dans les choses ;
est ainsi réfutable en publique.

Notre signification, la cause 
de notre action publique :
  • L'expérience touche en soi comme autour de soi ;
est ainsi invalidable en publique.

L'ambition de tout citoyen patriote, témoin de la révolution cognitiviste,
a ainsi une méthode d'union
des deux parties constituantes de notre dual holopeuple.

Cela signifie d'emblée, des préférences par exemple,
  • pour la pérennité du respect de notre république démocratique
    qui se trouve être notre base-mère, notre matrice,
  • pour, en même temps, l'intégration de tous et toutes dans divers processus facilitant l'union des deux parties de notre dual complet peuple, par la mise en évidence de circuits de transformations et réalisations idéales, en construisant notre dual naturel-artificiel lieu de vie, légitime et sûr, à l'exemple des minima triumvirats;
afin de ne pas rester à demi route, sans garant, encapsulé,
après avoir été atomisé, et, peut-être, encapsulé-emboîté-fermé :
des tenants aux aboutissants ; dans une région de l'espace où sont produits des phénomènes :
  1. d'informations d'origines d'ondes électromagnétiques
  2. d'actions d'origines biophysico-chimiques.
Le chemin d’intégration - la méthode à développer - indique aussi
un mouvement, une dynamique :
  • une aspiration à l'idéal démocratique.
S'aventurer dans l'action cybersociale cela se trouve être également s'impliquer, s'investir en soi, comme autour de soi, tant dans le travail conceptuel que dans l'expérimentation.

L'engagement place les acteurs, les actrices, cybersociaux
au cœur même de la problématique qu'ils développent.

Loin de nous comporter
en étrangers
de notre propre peuple,
nous cherchons à :
  1. répondre aux questions que nous avons perçu ;
  2. questionner pour comprendre les modernes défis sensorielles qui touchent en soi au quotidien toujours partout ;
  3. s'avitailler en connaissances scientifiques pour être mis en liberté sous caution pour provisions versées dans ces domaines réels ;
  4. rationaliser.En publique, nous affirmons notre compréhension.
En publique, c'est notre devoir d'instruire :
  • par les arguments ;
sur le bienfondé de notre affirmation, action.

« duale » philosophie
« politique & bio politique »
autour de soi comme en soi
 
Médecins pour Demain

Une médecine pour demain -
L'homme électromagnétique
 
Genotoul Societal
 
De la démocratie au XXIe siècle
 
Par-delà la révolution copernicienne:
Sujet transcendantal et facultés chez Kant et Husserl
écrit par Dominique Pradelle
 
Qu'est-ce qu'une révolution religieuse ?
De Daryush Shayegan
 
Nombre de visiteurs 244521 visiteurs
Ce site web a été créé gratuitement avec Ma-page.fr. Tu veux aussi ton propre site web ?
S'inscrire gratuitement