Statuts_Associatif
L'Association loi 1901 kernel, à Marseille en France, a pour objet l'étude, la prospective, la recherche, en « dual » (cyber, social) pour le développe personnel de soi.
  1. Comment s'unir à tous « dual » tout en restant aussi libre qu’auparavant ?
  2. Comment agir « dual », en cybersocial, de manière adéquat pour soi ?
  3. Qu'est-ce qui doit être fait « dual », en cybersocial, dans l'intérêt général, donc pour soi ?
D'une part, l'association loi 1901 kernel propose d’abord, et avant tout, en relation duale (cyber, sociale) la pratique de l'Art d'apprendre et est ouverte à tous sans niveau pré-requis.

L'Association loi 1901 kernel propose, en relation duale (cyber, sociale) la pratique de la pensée scientifique (observer, décrire, mesurer) pour faciliter la pratique de l'Art d'apprendre sur les tissages des connaissances (idée, principe, méthode, orientation de la production du produit).

L'Association loi 1901 kernel propose, en relation duale (cyber, sociale) la pratique de l'essai philosophique, où il se trouve être question de développer une conception « duale » (cyber, sociale) philosophique « politique bio politique » :
  1. Claire sur le plan conceptuel ;
  2. Adéquate sur le plan scientifique ;
  3. Responsable sur le plan (cyber, social) de l'entreprise, dans l'espace « dual » (cyber, social) « politique bio politique ».
Essai philosophique correspondant à « un prolongement par continuité » de la conception « philosophique politique » de « la matrice » de la « duale » nation, la République de Jean-Jacques Rousseau. Jean-Jacques Rousseau ayant établi le légitime contrat social ou principes du droit politique de la nation Française.

D'autre part, d'une légitime méthode électronique (acte authentique) de proposition publique, dans le cadre de la complétude administrative, pour établir en droit la légitimité du pouvoir de la duale (naturelle, artificielle) nation Française :
  • grâce à une proposition, « dans le corps social publique de la matrice », d'un « complet » contrat « dual » (cyber, social) ou principes du droit « politique bio politique ».
Un tiers droit ? Réflexions théoriques. Paru dans : Le droit des relations économiques internationales. Etudes offertes à Berthold Goldman, Paris, Litec, 1982, pp. 373-385.

Ceci, pour établir les bornes du respect international de l'« unité-duale » du « dual » (cyber, territoire) Français en bio (éthique, droit, pouvoir) comme l'égalité de tous devant la norme Française ainsi que l'universalité de la norme Française.

Le « concept » du “bio au nanoscope” se trouve-t-il adaptable au « concept » philosophique de la bio politique de l'humanité médiatisée ?

A l'exemple de, en
« dual » (cybernétique, social), la “duale” (sensible, insensible) philosophie “politique bio politique” de la télé médecine du futur homme moderne des années 20 !
« duale » philosophie « politique bio politique » autour de soi comme en soi
 
Aucun lien qui ait déjà envoyé plus d'un visiteur à cette page web n'a encore été enregistré!

Ton lien doit-il s'afficher ici?
Il te suffit de t'inscrire ici:
=> Vers l'inscription
Un kernel des nanomondes
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 144286 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=