Art dapprendre 6
Plan de base

Lorsque vous entreprenez l’action de vous former vous-même, dans un cadre qui vous est propre, d’une façon plus ou moins éloignée des structures ou institutions enseignantes comme formatives, vous étes autodidacte, vous êtes libre d'un tiers (professeur ; ... ; conférencier), vous pouvez organiser votre étude selon le plan de base que vous désirez.

Dans le web 4.0, nos experts comme nos formateurs (cadres) participeront à votre développement personnel grâce à des nanoradio afin de faciliter le pilotage de l'(asso ; ruche) (rôle du pilote de jour) comme le maintient du bon cap (rôles des acteurs), afin de vous aider à :

- Comprendre ;
- Assimiler ;
- Pratiquer ;

des techniques cognitives, issues de la cognition située pour l'Art d'apprendre, appliquée à vos thèmes d'études, suivant la base de réflexion (psychobiologie ; nanomondes ; libre) de notre (asso ; ruche), durant votre séjour dans les nuages de micro ondes.

Ce n'est qu'en pratiquant que vous vous apercevrez de l'efficacité du plan de base. Pratiquez selon ce modèle, plusieurs fois, afin de vous entraîner. Ce n'est qu'après que vous jugerez de sa valeur.

Plan de base P3RS

1 - Préparation
2 - Recherche globale
3 - Recherche analytique
4 - Révision
5 - Synthèse

Préparation

Avant de passer à l'acte, accordez-vous un moment pour évaluer l'état de vos ressources, grâce à votre tripode de poche personnel (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir) posez-vous quelques questions.
Ces questions sont surtout importantes pour votre plan psycho-pédagogique.

A - savoir
ce dont vous avez besoin ;
      choisir
ce dont vous avez envie (parmi ce dont vous avez besoin) ;
      savoir
quel est votre équilibre ;
      choisir
votre développement personnel (respectant votre équilibre) ;
      choisir le rythme 
pour l'action.

Pour cela, il faut vous poser les questions suivantes :

1 - Quel niveau de connaissances acquérir ?

Répondez de la manière la plus précise, la plus détaillée, par écrit.

En effet, en vous projetant ainsi vous allez conditionner votre esprit à chercher les informations dont vous avez besoin comme vous avez envie.

Vous fixez à votre esprit un but. Votre cerveau comme votre mémoire fonctionnent bien plus efficacement quand ils savent de façon précise ce qu'ils doivent chercher comme mémoriser.

C'est la raison d'être du : MCR-IPMO-P3RS-PUA-PCFI-PPositive-l'Art d'apprendre.

2 - Quel rythme, en souplesse, vous trouvez-vous pour produire vos ressources ?

3 - Utilisez-vous la polychotomie ?

Fixez-vous des buts.

B - Réfléchissez au thème de votre étude.

Révisez (mentalement) vos connaissances pendant quelques minutes.

Faites des efforts pour en trouver le maximum puis écrivez-les.

Cela vous permettra de faire le point de ce que vous savez déjà comme motivera votre esprit pour l'étape suivante.
 
Recherche globale

A - En souplesse, trouvez votre rythme pour prendre en main les projections de l'auteur.

Levez le nez. Ayez une vue d'ensemble, du milieu environnant comme de la culture, de l'auteur.

Fixez votre C.A.P. sur :

- la table des matières ;
- titres, sous-titres ;
- tableaux ;
- illustrations, photos, dessins.

Faite le avec un crayon, marquez ce qui vous semble utile.

B - effectuez une approche plus précise mais sans approfondir.

Contentez-vous de lire l'introduction, la conclusion
, puis le début comme la fin de chaque chapitre.

Avec un crayon, marquez ce qui vous semble utile.

Recherche analytique

Il s'agit maintenant d'approfondir, la prospective, sur vos lignes d'actions.

Pensez à :

1 – l’intensité de votre attention ;
2 – votre motivation :
      pour identifier puis explorer chaque parcelle des projections de l'auteur.

A - En souplesse, trouvez votre rythme pour prendre en main les projections de l'auteur.

Fixez votre C.A.P. sur ce qui vous a semblé utile.

Levez le nez. Gardez une vue d'ensemble, du milieu environnant comme de la culture, de l'auteur.

Faite le avec un crayon, marquez ce qui vous semble utile.

B - Si, face à une parcelle des projections de l'auteur, vous rencontrez une resistance, pensez à votre équilibre, votre lucidité, votre cognition.
Préparez vous à gérer votre crise pour faciliter votre recadrage sur cette parcelle.

Sauvegardez vos ressources, restaurez puis développez vos autres resources en identifiant puis explorant chaque autre parcelle des projections de l'auteur.

En revenant plus tard sur la parcelle de projection qui a causée une résistance, elle vous paraitra plus facile.

C - A la fin de chaque chapitre, de chaque livre, que vous avez lu, il est nécessaire de faire une révision (mentale) de ce que vous venez de voir.

Cette étape est primordial pour la mémoire visuelle.

D - Dans notre formation, on met l’accent sur l’intensité de l’attention comme sur le développement de la créativité.

Par exemple, en créant :

- des mnémoniques (hardi ; humoristique ; démesuré ; ... ; vivant) ;
- en utilisant les universels de modelage de l’expérience ;
- ... ;
- A.I.D.A.

En effet, réussir ses études n’est pas une question de don.
C’est une question de méthode.

Ceux qui ont le critère de référence de propriétaire insistent sur la discipline.

Nous nous insistons sur le critère de référence simultané propre à l’esprit du libre comme de la PNL.

Face à une résistance de l’apprenant nous cherchons à mettre en évidence les croyances qui limite dans l’acte.

Généralement, croyance sur l’état de ses ressources (physiques ou intellectuelles).

En effet, ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, les mots pour le dire viennent facilement.

On l'invite à vérifier s'il ou elle a une vu claire, sans ambiguïté.
Cela permet de faire le point sur l’acquisition des ressources.

Révision
La révision doit vous permettre de réactiver dans votre mémoire la totalité de ce que vous venez de lire.

La révision vous permet également..."d'accrocher", de lier entre elles les informations, de donner une cohérence, une objectivité, à l'ensemble.

A ce moment, revenez sur la neutralisation des parcelles de résistances rencontrées tout à l'heure.

Profitez en pour améliorer vos notes.

La révision est une étape importante, soignez-là.

Après une révision bien menée, il vous est facile de répondre avec exactitude à toutes vos questions que vous vous êtes posées.

A ce stade, votre connaissance du thème ainsi que vos notes doivent être claires.
Car c'est à partir de ce moment que vous allez effectuer un véritable travail de mémorisation.

Relisez une dernière fois vos notes.

Synthèse
Fermez vos livres, ne regardez pas vos notes, mieux encore, fermez les yeux puis intencifié votre attention sur le thème.

Faite (mentalement) un résumé, avec toute votre motivation.

Rythmez cette étape. Elle constitue le moyen d'ancrer dans votre mémoire le développement de vos ressources.

Si vous éprouvez une résistance, ne regardez pas vos notes, faites un réel effort de mémoire, en retrouvant vos "crochets" sur P5.

Ce n'est que si vraiment vos "crochets" vous manque que vous pourrez lire vos livres ou vos notes, faire une révision.

Ensuite et seulement ensuite, faite une synthèse, projetez votre résumé
sur votre cahier.

Vérifiez si ce dernier est complet, fidèle.

C'est votre résumé que vous pourrez encoder sur un support mémoire, type MP3, si vous désirez utiliser la Relaxopédie.

Référencez puis classez toujours vos résumés (vous aurez à les exploiter pour une révision générale).
« duale » philosophie « politique bio politique » autour de soi comme en soi
 
Aucun lien qui ait déjà envoyé plus d'un visiteur à cette page web n'a encore été enregistré!

Ton lien doit-il s'afficher ici?
Il te suffit de t'inscrire ici:
=> Vers l'inscription
Un kernel des nanomondes
 
Publicité
 
 
Nombre de visiteurs 140893 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=